Assemblée Générale Agents des ateliers de la DPA, le jeudi 02 mars à 9h30

AG 02 03 2017

Ce vendredi 24 février, les agents, avec leur syndicat CGT, ont obtenu l’ouverture immédiate de négociations !

Ce vendredi 24 février, c’est près d’une centaine d’agents en grève des ateliers de la DPA qui se sont rassemblés quai de la Râpée, au siège de la DPA. Journée de grève qui s’inscrit dans la continuité des
13 semaines du mouvement d’arrêt de conduite.

Les agents ont interpellé M Baudrier, élu en charge de la direction, qui était présent pour le CHSCT de la DPA. M Baudrier a expliqué qu’il découvrait le courrier de la direction des Ressources Humaines menaçant de sanctions les agents. Il a rappelé que la municipalité demandait, en préalable à toute négociation, la suspension du mouvement d’arrêt de conduite.

Les agents ont  alors exigé l’ouverture immédiate des négociations. M Baudrier a expliqué que M Grégoire, l’élu en charge de tous les personnels de la Ville de Paris, était disposé à recevoir une délégation très rapidement, y compris en faisant une proposition pécuniaire sur une « prime d’itinérance ».

Les agents ont demandé d’avoir une date de rendez-vous précise. M Baudrier a appelé M Grégoire, et est revenu 20 minutes plus tard pour proposer mercredi 1er mars, à 15h. La direction s’est engagée à ce que si la suspension de l’arrêt de conduite intervenait, il n’y aurait aucune sanction liée au mouvement d’arrêt de conduite.

L’Assemblée générale des agents s’est alors réunie, et a discuté de la proposition de l’administration. Après avoir obtenu de l’administration l’autorisation d’une Assemblée générale des agents jeudi 2 mars, de 9h30 à 10 h 30, à Radiguet.

A l’unanimité moins un contre, les agents ont décidé de suspendre le mouvement d’arrêt de conduite jusqu’à mercredi inclus, et de se réunir en Assemblée Générale jeudi matin, pour prendre connaissance des propositions de l’administration, et discuter de ce qu’il convient de faire ensuite.

Ce qui est clair pour tout le monde, c’est que l’obtention de l’ouverture d’une négociation sur la base d’engagements sérieux est le résultat de la mobilisation ! Pour sa part, le syndicat CGT se félicite de l’unité des agents en lutte.

Les agents de chaque atelier ont désigné un représentant pour participer à la négociation, délégation qui inclue également les représentants du syndicat CGT.

Le syndicat CGT, avec les représentants des ateliers, veillera à ce que la municipalité respecte ses engagements. Dans le cas contraire, l’assemblée générale de jeudi matin sera fondée légitimement de prendre toute décision pour obtenir satisfaction.

Rendez-vous jeudi 2 mars à 9h30, à l’atelier Radiguet,
17 rue Raymond Radiguet, métro Crimée

Cette réunion est autorisée par l’administration, elle compte sur le temps de travail, ainsi que le temps de trajet pour s’y rendre

Le CHSCT DPA ne s’est pas tenu, il est reporté à une date ultérieure.

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 1 mars 2017  |  Dernière mise a jour 1 mars 2017